[Avant-première] Documentaire historique de "El-modjahi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Avant-première] Documentaire historique de "El-modjahi

Message par algerietélé le 08.11.07 16:18

Dans le cadre de la manifestation Alger, capitale de la culture arabe 2007, l’avant-première du film documentaire intitulé El Moudjahid 1956-1962 a été organisée hier soir à 18h30 à la salle Ibn Zeydoun (Riadh El Feth) d’Alger.
Le film documentaire retraçant l'épopée du journal du combat libérateur du peuple algérien
Dans un ordre chronologique, les témoignages se suivaient dans le
documentaire, sous les sollicitations du producteur de l’œuvre, Youcef Aggoune, coconcepteur du produit avec le réalisateur Khaled Oulbsir, sous le regard de l'historien, le Dr Zahir Ihaddaden, un des acteurs de la 2e édition d'El Moudjahid à Tétouan et conseiller scientifique des promoteurs de ce produit. Ce documentaire a retracé le début de cette épopée, depuis Alger, pour prendre en charge les questions liées à la propagande et à l'information, juste avant le congrès de la Soummam. À ce sujet, le documentaire expose les témoignages de Mokhtar Oumara, un agent de liaison de la direction de La Révolution à Alger, et qui avait abrité, pour une période relativement longue, des personnalités historiques en citant Saâd Dahlab, Benyoucef Benkhedda, Larbi Ben M'hidi et Abane Ramdane et à quelques occasions Krim Belkacem.
Avec de minutieux détails, le film s'attarde en outre sur les témoignages
des dactylographes : Nassima Hablal et Bouzekri Izza, veuve de Abane Ramdane, ainsi que sur ceux des militants qui ont hébergé le tirage de 7 numéros d'El Moudjahid, à l'image du défunt Mahmoud Agha Bouayed, la famille Benouniche, Abdelhakim Benchikh, et Evelyne Lavalette qui a joué un rôle dans les perpétuels déplacements du matériel ronéo d'El Moudjahid, qu'elle avait domicilié au presbytère de l'église Sainte-Croix, à la haute Casbah tenue à l'époque par l'Abbé Declerq.
L'équipe rédactionnelle commençait à prendre de l'ampleur avec la participation de noms illustres, à l'image de Mohamed Sadek Moussaoui, décédé cette année et l'une des chevilles ouvrières dans la création, à Tunis, en décembre 1961, de l'Agence algérienne de presse (APS), Frantz Fanon et Zahir Ihaddaden, Pierre Chaullet (qui rejoindra l'équipe rédactionnelle en Tunisie), Lamine Bechichi, Abdellah Cheriet, Mezhoudi, Ahmed Boumendjel et d'autres.
Le producteur de cette œuvre, Youcef Aggoune, a indiqué que «la richesse des témoignages», ainsi que moult détails qu'ils renfermaient, l'avaient obligé à n'en reprendre que «la quintessence».

algerietélé
Membre Fondateur
Membre Fondateur

Masculin Nombre de messages : 82
Age : 65
Points : 0
Date d'inscription : 15/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum